Fermer le menu mobile Fermer le menu mobile
Des questions ? Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Notre université

Membriété et responsbilités

Rôles et responsabilités

Le Conseil de gouvernance de l’UOF est composé de 22 membres. Son rôle est d’administrer et de gérer les affaires de l'Université conformément à la Loi de 2017 sur l’Université de l’Ontario français Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Chaque membre doit exercer les pouvoirs et fonctions de son mandat au mieux des intérêts de l’Université dans son ensemble avec diligence, intégrité, loyauté, transparence et bonne foi, en vue de défendre l'autonomie et l'indépendance de l'Université et de renforcer son image publique. Pour en apprendre davantage sur les rôles et responsabilités du membre du Conseil de gouvernance de l'UOF veuillez consulter Le Code d'éthique et de déontologie pour les membres du Conseil de gouvernance. (179 Ko)  

Membriété

Marie-Lison Fougère (membre externe - LGCE - Présidente)

Marie-Lison Fougère a mené une carrière de 32 ans à la Fonction publique de l'Ontario. À ce titre, elle a occupé un large éventail de postes de haute gestion dans différents ministères et a mené à bien une gamme de portefeuilles touchant les politiques publiques de l'Ontario. 

Parmi les dossiers auxquels son apport s'est avéré important, figurent: la création des douze conseils scolaires de langue française, l'introduction de la maternelle et du jardin à temps plein dans les écoles de langue française, la gouvernance autonome de TFO, la création du poste de Commissaire aux services en français, la formation en milieu de travail dont le programme 'Deuxième Carrière', la mise sur pied du Conseil ontarien d'articulation et de transferts de l'Ontario, l'accession de l'Ontario au statut d'observateur à l'Organisation internationale de la francophonie, la création de l'université de l'Ontario français et la modernisation de la Loi sur les services en français. 

Mme Fougère a été aussi très active au chapitre des relations fédérales-provinciales et à cet égard, a joué un rôle clé dans la négociation d'ententes de financement dans les secteurs de l'éducation élémentaire et secondaire, de l'enseignement postsecondaire et des services d'emploi et de formation. 

De 2015 à 2023, Mme Fougère a exercé les fonctions de sous-ministre, respectivement, au sein des ministères de la Formation, des Collèges et des Universités, des Services aux aînés et à l'accessibilité, des Soins de longue durée, de la Condition féminine et des Affaires francophones.  Ce faisant, elle a présidé à la mise sur pied et à la gestion opérationnelle du ministère des Soins de longue durée, ainsi que du ministère aux Services des aînés et à l’accessibilité. 

À titre de sous-ministre, elle a été membre de Comité d'audit interne du gouvernement de l'Ontario et membre de la Commission de la fonction publique de l'Ontario. Par ailleurs, elle siège présentement au Conseil d'administration de la Société de recherche sociale appliquée (Ottawa). 

Mme Fougère détient un baccalauréat de l'université Dalhousie de Halifax et une maîtrise de l'université de York à Toronto, respectivement en sciences politiques et en littérature allemande, de même qu'en études des femmes. Mme Fougère est trilingue et parle le français, l'anglais et l'allemand. 

Paul Rouleau (membre externe – chancelier)

Originaire d’Eastview, dans la région d’Ottawa, Paul Rouleau détient un baccalauréat en administration (1974) et une licence en droit (1977) de l’Université d’Ottawa, ainsi qu’une maîtrise en droit de l’Université York (1984). Il s’est spécialisé en droit de l’éducation, droit constitutionnel, droit du travail et du droit du commerce. Il était associé avec le cabinet d’avocats Heenan, Blaikie de juillet 2000 à mai 2002, avec le cabinet Genest Murray, DesBrisay, Lamek de 1987 à juillet 2000 et avec le cabinet Cassels Brock & Blackwell de son admission au barreau en 1979 jusqu’à 1987.

Au cours de sa carrière, il s’est impliqué dans la défense des droits linguistiques et des droits à l’éducation en français en Ontario et à travers le Canada. À la fin des années 80, M. Rouleau occupe à la fois un poste de conseiller scolaire pour le Conseil des écoles séparées du Grand Toronto et un siège au bureau des gouverneurs de l’Université York avant de joindre le comité consultatif du collège universitaire Glendon. Il a aussi été un membre fondateur et président l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario de 1985 à 1987.

Nommé à la Cour supérieure de justice de l’Ontario en mai 2002, puis à la Cour d’appel de l’Ontario en avril 2005, il siège également en tant que juge adjoint à la Cour suprême du Yukon dès juin 2014, à la Cour de justice du Nunavut en octobre 2017 et à la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest en décembre 2017.

Depuis sa nomination à la magistrature, M. Rouleau est actif dans le domaine du perfectionnement professionnel des juges et des avocats au Canada ainsi qu’à l’international notamment en Tunisie, en Haïti, et en Jamaïque. Il est président du Comité consultatif du procureur général sur l’accès à la justice en français depuis 2018 et membre du Conseil des gouverneurs de la Commission du droit de l’Ontario depuis 2021.

Pour l’ensemble de ses réalisations, il s’est vu décerner plusieurs distinctions, dont notamment un doctorat honorifique en droit de l’Université York (2009), le prix du leadership en éducation présenté par la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa (2008), et l’Ordre des francophones d’Amérique discerné par le Conseil supérieur de la langue française du Québec (1999).

Claude Bellerose (membre interne, élu parmi le personnel administratif et de soutien)

Fabio Prado SALDANHA ( membre interne, élu parmi les membres du corps professoral)

Imen Ben Jemia (membre interne, élu parmi les membres du corps professoral)

Mary Cruden (membre externe)

Mary Cruden est une activiste bénévole dans le domaine de l'éducation œuvrant pour améliorer les possibilités des jeunes d'apprendre le français comme langue seconde. En tant que présidente de la section ontarienne de Canadian Parents for French (CPF) de 2012 à 2017, elle a participé aux consultations qui ont mené à la création de l'UOF et a aidé à créer des relations solides et durables entre le CPF et les organisations francophones de l'Ontario. 

Dans son rôle actuel de présidente du comité intervention de CPF Ontario, Mary soutient les parents qui cherchent à avoir accès à des programmes d'immersion en français de haute qualité pour leurs enfants en les aidant à se faire entendre aux niveaux local, provincial et national. Elle a travaillé en collaboration avec des parents, des éducateurs et des chercheurs à travers le Canada pour élaborer, partager et mettre en œuvre des solutions fondées sur des preuves afin de relever les défis de l'enseignement et de l'apprentissage du français dans le système scolaire de langue anglaise.  

Son travail bénévole dans le domaine de la défense du français langue seconde a été reconnu par le gouvernement de l'Ontario, qui lui a décerné le Prix de la Francophonie, catégorie Francophile, pour sa contribution à l'accessibilité et à l'efficacité des programmes de français langue seconde (2015), par l’Association ontarienne des professeurs de langues vivantes, qui lui a décerné le titre de membre honoraire à vie pour ses services distingués dans la promotion de l'apprentissage du français langue seconde (2018), et par Canadian Parents for French (Ontario), qui lui a remis le prix Mlacak pour sa contribution et son dévouement exceptionnels en tant que leader bénévole (2019).

Nicole Desloges (membre externe)

Alexandre Guertin (membre externe)

Alexandre (Alex) Guertin est vice-président principal et premier directeur financier à la Financière Sun Life Canada. Les fonctions de M. Guertin sont centrées sur l’atteinte des objectifs stratégiques et financiers de la compagnie. Il est entré au service de la Financière Sun Life en 2015 au poste de vice-président principal des finances. Il dirigeait alors l’équipe des finances de l’Organisation internationale, qui comprend le bureau central de comptabilité, les finances des placements, les finances des services d’entreprise, la gestion des dépenses à l’échelle mondiale et les équipes de planification financière et de communication de l’information financière à l’échelle mondiale. M. Guertin a travaillé auparavant pour la Great-West de 2002 à 2015, où il a occupé divers postes de direction, dont ceux de vice-président principal et chef de l'évaluation des risques et de vice-président principal et chef des services financiers de l’exploitation européenne.

M. Guertin est membre de l’Institut canadien des comptables agréés. Il détient une maîtrise en administration des affaires de la Harvard Business School et un baccalauréat en commerce de l’École des hautes études commerciales. Son mandat à titre de membre externe du Conseil de gouvernance a commencé le 1er juillet 2022 et depuis lors il préside le comité du Conseil sur les finances, l'audit et les infrastructures.

Louise Hurteau (membre externe – LGEC, vice-présidente)

Maître Louise Hurteau est diplômée en droit civil de l'Université d'Ottawa et en common law de l'Université Dalhousie et membre du Barreau de l’Ontario (1989). De 1989 à 1997, Me Hurteau a pratiqué le droit au sein du ministère du Procureur général de l'Ontario à titre d'avocate bilingue, litige civil. Elle a ensuite accepté un poste au sein d'un cabinet privé à Toronto en 1997 et a ouvert son propre cabinet avant d’intégrer, en 2004, le Barreau de l’Ontario comme avocate bilingue au Service de la discipline (maintenant le Service du contrôle professionnel). De janvier 2016 à décembre 2018, en sus de ses fonctions en tant qu’avocate bilingue, elle a agi en tant qu’avocate des affaires francophones du Barreau de l’Ontario.

Me Hurteau a été présidente de l'AJEFO de 2006 à 2008, présidente du Comité des langues officielles de l'Association du Barreau de l'Ontario de 2002 à 2004, et présidente du Conseil d'administration du Centre francophone de Toronto (tel qu’il était) de 2012 à 2014. Elle siège sur le comité consultatif sur les services en français du conseil d’administration de l’Aide juridique Ontario et, depuis 2020, est présidente du sous-comité de la formation professionnelle continue de l’AJEFO.  Par décret du Conseil exécutif de l’Ontario, Me Hurteau a été nommée le 10 juin 2021 à titre de membre externe du Conseil de gouvernance de l’Université de l’Ontario français pour un mandat de trois ans. Elle a été élue vice-présidente du Conseil le 23 juin 2022.

Suzanne Kemenang (membre externe)

Suzanne Kemenang est éditrice, autrice, consultante en communication stratégique et entrepreneure. Originaire du Cameroun, elle détient un Diplôme d’études supérieures spécialisées en édition obtenu en 2013 à l’Université de Sherbrooke, au Québec. Elle évolue dans le milieu du livre depuis plus de 10 ans. Animée d’un profond désir de valoriser les personnes immigrantes dans leurs accomplissements, Madame Kemenang fonde et dirige les Éditions Terre d’Accueil en 2018 deux ans après son installation en Ontario. Cette maison d’édition francophone située à Oshawa s’est donnée pour mission de souligner la contribution des autrices et auteurs immigrants à la richesse et à la vitalité de la littérature franco-canadienne. Elle publie son premier titre, Les visages de la francophonie - Région de Durham à l’automne 2020 afin de rendre hommage aux pionniers et pionnières francophones de la région de Durham. Elle agit aussi à titre de vice-présidente de l’Association des femmes canadiennes-françaises de Durham et siège au Conseil d’école de l’École secondaire catholique Saint-Charles-Garnier à Whitby.

Normand Labrie (membre interne – recteur)

Denis Larose (membre externe)

Denis Larose est chef des placements de Guardian Capital LP (GCLP) depuis 2011. Il préside plusieurs comités de placement à GCLP et fait partie de l’équipe de direction responsable de gérer le service de gestion de placements. Au cours de sa carrière, il a fait preuve de leadership dans le secteur de la gestion de placements et a immanquablement gagné le respect des clients, de ses pairs ainsi que de ses collègues. Avant de se joindre à GCLP, M. Larose a occupé les postes de chef des placements - Amériques et d’associé principal à Mercer Global Investments. Il a également occupé le poste de chef des placements pour les Collèges d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario.

M. Larose est titulaire d’un baccalauréat en actuariat de l’Université Laval. Il détient le titre d’analyste financier agréé (CFAMD - Chartered Financial Analyst) et il a été nommé Fellow de l’Institut canadien des actuaires et de la Society of Actuaries.

Depuis 2017, M. Larose siège au conseil d’administration de New Leaf : Living and Learning Together Inc., une agence de services aux adultes ayant une déficience intellectuelle dans le centre-sud de l’Ontario. Il siège aussi, depuis 2020, au comité d'investissement du Conseil des arts du Canada. Son mandat à titre de membre externe du Conseil de gouvernance de l'Université de l'Ontario français a commencé le 1er juillet 2022. 

Dominic Mailloux (membre externe)

Dorval Tchoumo Tchiazon (membre interne, élu parmi le corps étudiant)

Paulin Mulatris (membre interne – nommé par le recteur parmi les vice-recteurs)

Paulin Mulatris a rejoint l’UOF en avril 2021 comme professeur titulaire et responsable du pôle d’études sur la pluralité humaine, avant de devenir tour à tour vice-recteur délégué et vice-recteur par intérim aux études et à la recherche. En décembre 2021 il est nommé par le Conseil de gouvernance à titre de vice-recteur aux études et à la recherche. Avant son arrivée à Toronto, M. Mulatris a travaillé au campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta en tant que chef de la section Arts (de 2013 à 2015), vice-doyen principal et aux affaires académiques (de 2015 à2019) et finalement vice-doyen (de 2019 à son arrivée à l’UOF). Il possède une solide expérience en administration universitaire et détient un diplôme en leadership universitaire de l’Université de l’Alberta. Le parcours de M. Mulatris est varié et multidisciplinaire dans le domaine des sciences sociales et humaines. Il a obtenu son doctorat en philosophie en 1996 de l’Université catholique de Louvain en Belgique, sa licence en sciences économiques et sociales de l’Université de Namur en Belgique et son baccalauréat en théologie et en philosophie de la Faculté catholique de Kinshasa. Ses intérêts de recherche portent sur la francophonie en contexte minoritaire, la santé, les médias, l’immigration et l’éducation : tous des thèmes auxquels il a consacré, seul ou en collaboration, plusieurs écrits. Il a obtenu plusieurs subventions de recherche et figure parmi les chercheurs connus dans le domaine de l’immigration et de la francophonie canadienne. M. Mulatris est titulaire d’une chaire de l’UNESCO sur la migration et la francophonie en contexte minoritaire et fait partie de plusieurs réseaux de recherche tant à l'échelle canadienne ou internationale.

Francis Pomerleau (membre externe, LGEC)

Francis Pomerleau est titulaire d'un baccalauréat en génie civil de Polytechnique Montréal et d'une maîtrise en administration des affaires de l'International Institute for Management Development (IMD) à Lausanne, en Suisse. Il a commencé sa carrière chez Pomerleau en 1991 en tant qu'ingénieur de projet et a cohérité de l'entreprise en 1997.

Doté d’un leadership naturel, et avec plus de 30 ans d’expériences au sein de l’organisation, M. Pomerleau a développé une profonde compréhension de l’industrie de la construction, des opérations pancanadiennes de l’entreprise ainsi que des gens qui en font partie. Il partage avec passion les valeurs familiales de l’organisation et fait rayonner la culture Pomerleau d’un océan à l’autre. 

En 2018, Francis Pomerleau devient Chef exécutif - Talent, Culture et Leadership, afin de répondre aux besoins croissants de l’organisation face au contexte de pénurie de main-d'œuvre qualifiée dans l’industrie. Grâce à sa vision et sous son leadership, Pomerleau lance son propre écosystème de formation, PX3, qui veille au développement professionnel des meilleurs talents de l'industrie. Une initiative unique, qui reçoit les honneurs en 2020 lorsque Pomerleau est nommé l'un des meilleurs employeurs au pays par Canada's Top 100 Employers.  Depuis janvier 2021, Francis agit en tant que Chef Exécutif – Stratégies Nationales, en charge des initiatives stratégiques relatives à la croissance et la compétitivité de l’entreprise à l’échelle nationale.

Francis Pomerleau est impliqué dans de nombreuses associations de l'industrie de la construction au Canada.  Son engagement fort envers la communauté se reflète également dans son support envers de nombreuses organisations à but non lucratif dans les secteurs de l'éducation, des sports et de la santé. M. Pomerleau a été nommé le 10 juin 2021 à titre de membre externe du Conseil de gouvernance de l’Université de l’Ontario français par décret de la lieutenante-gouverneure en conseil et le Conseil exécutif du gouvernement de l’Ontario pour un mandat de trois ans.

François Machichi Ramazani (membre interne, élu parmi le corps étudiant)

Sabine Soumare (membre externe)

Mme Sabine Soumare est fondatrice et présidente de dBrief Consulting Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre depuis 2018, une firme de communication, marketing et affaires publiques. En 2019, son entreprise lui ouvre les portes vers le Diversity Institute de Toronto Metropolitan University (anciennement Ryerson University) Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre où elle était chargée de la stratégie francophone relative au Portail de connaissance pour les femmes en entrepreneuriat Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre (PCFE) visant à faciliter l’accès aux ressources dédiées aux entrepreneures francophones afin de les aider à renforcer leurs secteurs d’affaires. En 2021, elle devient la directrice générale du PCFE. Diplômée d’une maîtrise en marketing de l’École supérieure de Gestion à Paris, Mme Soumare a été la conseillère en communication et porte-parole de la ministre des Affaires francophones au gouvernement de l’Ontario de 2015 à 2018. Son expérience en communication et relations publiques, l’ont amené à enseigner les relations publiques et le marketing au Collège La Cité. Très impliquée dans la communauté francophone depuis son arrivée à Toronto en 2010, elle a commencé sa carrière en créant et gérant le département des Communications et des relations communautaires au Centre francophone de Toronto Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Mme Soumare est aussi la co-présidente du Conseil d’administration de l’Alliance française de Toronto Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre et facilitatrice bénévole à Skills for change Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, un organisme qui aide les nouveaux arrivants à trouver un travail. Passionnée de sport, elle a été membre du comité francophone des jeux panaméricains en 2015.

Carine Tuekam (membre interne, élue parmi le personnel administratif et de soutien)

Carine Tuekam est une professionnelle des opérations académiques ayant plus de 10 ans d'expérience dans le secteur universitaire. Elle a bâti sa carrière au Campus Saint-Jean de l'Université de l'Alberta où elle a occupé plusieurs fonctions parmi lesquelles ceux d’adjointe aux admissions et conseillère académique. Elle a ainsi développé une solide expertise dans la gestion des dossiers étudiants, de l'expérience étudiante en contexte minoritaire, ainsi que des politiques et règlements régissant le système d'enseignement supérieur en Alberta.

Mme. Tuekam détient un baccalauréat ès arts de l'Université de Montréal et un certificat en psychologie du développement humain de l'Université de Laval.

En plus de ses réalisations professionnelles, elle a contribué à la mise en place de bourses d’études universitaires pour les jeunes issus de communautés immigrantes, de même que des programmes de mentorat pour les jeunes filles immigrantes en matière de leadership.

Mme. Tuekam est président de l’organisme Association Aide Canada Cameroun qui œuvre entre autres pour l’éducation des enfants défavorisés au Cameroun

Hela Zahar (membre interne, élue parmi les membres du corps professoral)

Dr. Hela Zahar possède plus de 20 ans d'expérience universitaire au Canada et à l'international. Elle est professeure agrégée et responsable du Pôle d'études et de recherche en cultures numériques et siège au Sénat de l'UOF. Elle a été professeure à l'université de Tunis, a occupé le poste de directrice du département multimédia et contribué à la création de deux universités en Tunisie. Au Canada, elle a occupé le poste de directrice générale du pôle d'enseignement supérieur en arts numériques et économie créative, un regroupement d’organisations, de collèges et d'universités dont l'UQAM et l'Université de Montréal. Elle a aussi occupé les postes de coordonnatrice à la Chaire Fernand-Dumont sur la Culture et au Centre de recherche sur le développement territorial (CRDT).

Elle est détentrice d'un doctorat en études urbaines du Centre Urbanisation Culture Société de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS, Montréal) et d'un doctorat en cinéma de l’Université de Tunis/Paris III Sorbonne Nouvelle. Ses enseignements et ses recherches portent sur les rapports entre culture, politique et numérique. Elle s’intéresse plus spécifiquement aux relations entre développement des médias numériques et transformations sociales ainsi qu’à l’évolution de la culture visuelle dans un contexte urbain et numérique

 

Gouverneure et gouverneurs émérite

Dyane Adam ( Présidente fondatrice et gouverneure émérite)

Originaire de Casselman en Ontario, Madame Dyane Adam a présidé le Conseil de gouvernance de l’Université de l’Ontario français de juin 2018 à juin 2022, après avoir présidé les travaux menant à la création de l’Université (le Conseil de planification pour une université de langue française et le Comité technique de mise en oeuvre de l'UOF). Gestionnaire chevronnée dans les secteurs universitaires, de la fonction publique et de la pratique privée, elle est reconnue pour ses capacités de communication et de mobilisation dans le développement organisationnel. Elle est titulaire d’un doctorat et d’une maîtrise en psychologie clinique de l’Université d’Ottawa.

D’abord professeure de psychologie clinique à l’Université d’Ottawa, à l’Université Laurentienne et au Collège Glendon, elle occupera les fonctions de vice-rectrice adjointe en enseignement et services en français à l’Université Laurentienne pour ensuite devenir principale du Collège Glendon de l’Université York à Toronto.

Au cours des années, Madame Adam a milité en faveur de la reconnaissance des droits de la minorité linguistique francophone, de la condition féminine, de la santé et de l’éducation postsecondaire au sein de plusieurs organismes nationaux et internationaux, dont la Société canadienne pour l’étude de l’enseignement supérieur, le Regroupement des universités de la Francophonie hors Québec, l’Agence universitaire de la Francophonie et l’Association des Ombudsmans et médiateurs de la Francophonie. En 1999, sous recommandation du Premier ministre Jean Chrétien, elle fut nommée par le Parlement canadien au poste de Commissaire aux langues officielles du Canada, chargée de veiller à la mise en œuvre de la Loi sur les langues officielles, un poste qu’elle a occupé jusqu’en 2006. À titre de première femme à occuper ce poste, elle a exercé une influence déterminante sur l’élaboration du premier Plan d’action sur les langues officielles et a joué un rôle central dans la modification et le renforcement de la partie VII de la Loi sur les langues officielles portant sur la promotion du bilinguisme canadien et le développement des communautés linguistiques vivant en situation minoritaire.

Pour l’ensemble de ses réalisations, elle s’est vu décerner des doctorats honorifiques de l’Université McGill, de l’Université d’Ottawa, de l’Université de Moncton, de l’Université Saint-Paul, de l’Université laurentienne et du Collège Boréal. Elle a entre autres été nommée Membre de l’Ordre du Canada, Chevalier de l’Ordre de la Pléiade de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie et Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques de la République française. En son honneur, le Conseil scolaire Viamonde a baptisé en son nom une école élémentaire à Milton, en 2019.

Jacques Naud ( Gouverneur émérite 2024-2026)

Jacques Naud possède un baccalauréat en administration des affaires et une maîtrise en services financiers de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). De plus, M. Naud a obtenu sa certification de planificateur financier en juin 2002. Fort de plus de 40 ans d’expérience dont plus de 20 ans comme exécutif dans l’industrie des services financiers, il est maintenant consultant en gestion des opérations, ventes et développement des affaires dans le secteur des services financiers.  En plus de ses activités professionnelles, M. Naud a toujours été très impliqué dans la communauté franco-ontarienne, spécialement dans le milieu des affaires, de l’éducation et de la santé. En février 2014, son engagement professionnel et communautaire lui a valu une nomination par le gouvernement provincial au comité consultatif de l’éducation postsecondaire en langue française dans le Centre et le Sud-Ouest de l’Ontario qui a produit le rapport Le temps d’agir! En avril 2018, il a été nommé par le gouvernement provincial au premier Conseil de gouvernance de l’Université de l’Ontario français pour un mandat de trois ans. En juin 2021, son mandat a été renouvelé par le gouvernement provincial pour un autre trois ans. Il a assuré la vice-présidence du Conseil de gouvernance de septembre 2018 jusqu’en juin 2022 lorsqu’il a été élu président. Au sein du Conseil, M. Naud a siégé au comité exécutif, au comité des ressources humaines, au comité stratégique de développement et de levée de fonds, ainsi qu’au comité des finances de l’audit et des infrastructures, le comité qu’il a présidé de juillet 2020 à juin 2022.  M. Naud siège aussi au conseil d’administration du Centre francophone du Grand Toronto depuis janvier 2022 et il a été membre du conseil d’administration du Théâtre français de Toronto, de la Fondation de l’Hôpital Montfort, de l’Alliance française de Toronto, du Club canadien de Toronto, ainsi que Président du comité de suivi du Forum pancanadien sur le développement économique en francophonie canadienn

Rodrigue Gilbert ( Gouverneur émérite 2024-2026)

Rodrigue Gilbert est Leader Associé Grands Clients et Directeur Principal chez Pricewaterhouse Coopers (PwC) Canada. Il possède plus de 20 ans d’expérience en gestion dans les domaines de la gestion de la technologie, des opérations et de la transformation stratégique dans un large éventail d’industries. Il a eu un impact fort et mesurable dans la transformation de grandes entreprises (exécution de la stratégie et rendement) grâce à ses expériences internationales (Asie, Europe, Moyen-Orient, États-Unis, Amérique centrale et du Sud).

En plus de ses réalisations professionnelles, M. Gilbert siège actuellement au conseil consultatif de Starburst Aerospace Accelerator et au conseil d’administration de plusieurs organisations à but non lucratif dont le Festival des Arts de Saint-Sauveur et la Fondation Y des femmes de Montréal. Il est un ancien président du Club canadien de Toronto et un ancien vice-président du Club des relations internationales de l’Université de Montréal, où il a complété une maîtrise en sciences (innovation, stratégie). M. Gilbert détient aussi un diplôme en gestion de HEC Montréal.