Actualités

Retour aux actualités

Université de l’Ontario français : la vaccination contre la COVID-19 est obligatoire pour venir sur le campus

À quelques jours de l’ouverture de notre campus au 9, rue Lower Jarvis et l’accueil d'une première cohorte étudiante, l’Université de l’Ontario français (UOF) prend tous les moyens nécessaires pour offrir un milieu d’études, de collaboration et de travail sécuritaire pour toutes et tous. Voici les moyens que l’UOF met de l’avant pour y arriver :

  1. Toute personne qui souhaite fréquenter le campus devra attester de sa vaccination complète par l’un des vaccins homologués par Santé Canada ou ceux reconnus par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
  2. Si, pour des raisons médicales ou d’autres motifs reconnus par le Code des droits de la personne de l’Ontario l’option vaccinale n’est pas possible, une personne désireuse de se rendre sur le campus devra fournir une preuve de test négatif à la COVID-19 obtenu au cours des 72 dernières heures.
  3. Pour les personnes qui ne répondent pas aux critères énoncés dans les deux options énumérées ci-haut, ces mesures sont privilégiées :
    1. télétravail pour le personnel;
    2. apprentissage à distance pour la population étudiante;
    3. rencontres virtuelles pour nos partenaires.

Nous vous encourageons fortement à suivre les recommandations de la santé publique et à vous faire vacciner rapidement si ce n’est déjà fait.

Les cours offerts à l’UOF ont toujours été conçus pour une expérience d’apprentissage en présentiel ou à distance, ce que nous appelons la comodalité. Il est donc possible pour les étudiantes et les étudiants de suivre leurs cours, peu importe où elles et ils se trouvent. Les seuls requis : avoir sous la main tout le matériel informatique nécessaire jumelé à une connexion Internet fiable dans un endroit adéquat pour travailler.

Nous mettons aussi en place des modalités d’accueil pour appuyer les étudiantes et les étudiants en provenance de l’extérieur du Canada lors de leur arrivée en vue du début des cours en septembre ou plus tard au cours de l’année universitaire. Ces mesures sont planifiées par le vice-rectorat aux études et à la recherche qui communiquera avec chaque étudiante et chaque étudiant prochainement. Nous savons d'ores et déjà qu’une période obligatoire de quarantaine, aux frais des étudiantes et des étudiants, est imposée aux personnes qui ne répondent pas aux exigences vaccinales des autorités de santé publique du Canada.

Toutes ces mesures sont prises parce qu’en tant qu’université, l'UOF croit fermement aux avancées scientifiques ainsi qu'aux conclusions des recherches qui démontrent l’efficacité et la pertinence des vaccins. Nous sommes d’avis que le respect des recommandations émanant de la santé publique nous permet d’offrir à l’ensemble de la population étudiante, au personnel et à nos partenaires l’environnement stimulant et sécuritaire dont elles et ils sont en droit de s’attendre au quotidien. En plus de la vaccination, les mesures de prévention préconisées par la santé publique s’appliqueront. Elles vont du port obligatoire du couvre-visage, le lavage des mains, le respect de la distanciation physique, le nettoyage régulier des espaces et des surfaces et finalement au plan d'urgence en cas d’éclosion pour restreindre la propagation du virus.

En terminant, je tiens à vous rappeler que nous encourageons la vaccination qui s’avère, selon les spécialistes, le meilleur moyen de freiner le virus et faciliter la reprise de nos activités en personne de façon plus conviviale. Nous souhaitons ardemment pouvoir, dans un avenir prochain, vous accueillir dans notre nouveau campus, situé au 9, rue Lower Jarvis à Toronto, et ce, en tout respect des normes sanitaires.

 

Pierre Ouellette

Recteur

Université de l’Ontario français