Actualités

Retour aux actualités

Paul Rouleau devient chancelier de l’Université de l’Ontario français

Toronto, le 2 novembre 2021 – Le Conseil de gouvernance de l’Université de l’Ontario français (UOF) est heureux d’annoncer la nomination de monsieur Paul Rouleau en tant que chancelier de l'établissement. Pilier infatigable de la défense et de la vitalité de la francophonie, M. Rouleau devient le premier chancelier de l’UOF. Cette nomination importante survient à quelques jours de l'inauguration de l’établissement universitaire.

Une crédibilité sans conteste, une vision et des valeurs communes

Avocat de profession, puis juge, M. Rouleau partage les valeurs de l’UOF qui prône l’engagement communautaire, l’audace, l’autonomie et le pluralisme. M. Rouleau est reconnu pour le rôle majeur qu’il a joué au fil des ans, sur toutes les tribunes, à promouvoir l’éducation et surtout la langue française. Défenseur de longue date des droits des Franco-Ontariennes et des Franco-Ontariens ainsi que des francophones en milieu minoritaire au Canada, il est devenu une inspiration pour les jeunes générations, un exemple à suivre pour favoriser l’élargissement de l’espace francophone comme lieu d’épanouissement collectif.

Son engagement et sa détermination ont eu une incidence sur le développement des services en français tant en matière de santé qu’au sein du monde municipal, et plus encore en éducation, son terrain de prédilection pour protéger et assurer le développement de la communauté. Son apport a été particulièrement important dans l'obtention de la gestion des conseils scolaires par la minorité linguistique.

« Je suis honoré d’avoir été choisi pour occuper ce poste important au sein de l’UOF, université naissante, innovatrice et si prometteuse”, a commenté Paul Rouleau. Et il a renchéri en faisant référence à son expérience passée : “Comme avocat, conseiller scolaire et personne engagée, j’ai travaillé de près avec la communauté pour établir le réseau d’excellents conseils scolaires, aujourd’hui au service de la francophonie ontarienne. Notre université jouera un rôle de premier plan dans la formation des francophones de la province. Les besoins sont grands et j’anticipe avec joie les occasions que mon nouveau poste m’offrira pour contribuer à nouveau à ma communauté. J’ai hâte d’échanger avec l’équipe de l’Université de même qu’avec les futures cheffes et futurs chefs de file qui seront formés chez nous. C’est pour moi le plus beau fleuron de ma carrière. »

En tant que chancelier, pour les cinq prochaines années, M. Rouleau est appelé à agir comme « chef » en titre de l’Université, un ambassadeur de renom. Il pourra mettre ses compétences et ses expériences professionnelles au service de l’Université. Il devient également un conseiller de premier plan pour le recteur et la présidence du Conseil, sans s’impliquer dans des activités liées à la philanthropie.

 

D’ailleurs, la présidente du Conseil de gouvernance, Dyane Adam, se réjouit à l’idée de travailler avec M. Rouleau : « Nous sommes choyés et honorés de pouvoir compter sur le leadership inspirant, l’expertise et la vision de M. Rouleau à titre de chancelier pour notre institution. Par son dévouement à la francophonie et ses compétences, nous sommes convaincus qu’il remplira son rôle avec brio et contribuera ainsi de manière significative à la réalisation et au succès de l’UOF. C’est au nom de tous les membres du Conseil de gouvernance que nous le félicitons pour cette nomination et que nous l’accueillons chaleureusement. »

Un sentiment que partage, Pierre Ouellette, recteur de l’Université de l’Ontario français : « Cette nomination représente une occasion en or pour nous toutes et nous tous de s’inspirer du savoir et de l’audace de Paul Rouleau pour continuer de faire rayonner la francophonie, dont il a toujours fait la promotion durant sa fructueuse carrière. C’est un véritable honneur et privilège pour moi de pouvoir compter sur ses conseils et sa vision innovante puisque nous partageons les mêmes valeurs et le même enthousiasme pour notre institution qui mobilise la francophonie dont celle du Centre-Sud-Ouest de la province. »
 

Biographie de Paul Rouleau

Originaire d’Eastview, dans la région d’Ottawa, Paul Rouleau détient un baccalauréat en administration et une licence en droit de l’Université d’Ottawa, ainsi qu’une maîtrise en droit de l’Université York. Il s’est spécialisé en droit de l’éducation, droit constitutionnel, droit du travail et du droit du commerce.

Au cours de sa carrière, il s’est impliqué dans la défense des droits linguistiques et des droits à l’éducation en français en Ontario et à travers le Canada. Il a notamment été au cœur de causes déterminantes pour la gestion autonome des conseils scolaires de langue française en Ontario, ainsi que la cause Marchand qui a fait école au pays.

Impliqué dans sa communauté, à la fin des années 80, M. Rouleau occupe à la fois un poste de conseiller scolaire pour le Conseil des écoles séparées du Grand Toronto et un siège au Conseil des gouverneurs de l’Université York avant de joindre le comité consultatif du collège universitaire Glendon. Il a été un membre fondateur et président l’Association des juristes d’expression française de l’Ontario (AJEFO).

Nommé à la Cour supérieure de justice de l’Ontario en mai 2002, puis à la Cour d’appel de l’Ontario en avril 2005, il siège également en tant que juge adjoint à la Cour suprême du Yukon dès juin 2014, à la Cour de justice du Nunavut en octobre 2017 et à la Cour suprême des Territoires du Nord-Ouest en décembre 2017.

Depuis sa nomination à la magistrature, M. Rouleau est actif dans le domaine du perfectionnement professionnel des juges et des avocats au Canada ainsi qu’à l’international notamment en Tunisie, en Haïti, en Jamaïque. Il est président du Comité consultatif du procureur général sur l’accès à la justice en français depuis 2018 et membre du Conseil des gouverneurs de la Commission du droit de l’Ontario depuis 2021.

Plusieurs distinctions et prix lui ont été remis :

  • doctorat honorifique en droit de l’Université York (2009);
  • prix du leadership en éducation présenté par la Faculté d’éducation de l’Université d’Ottawa (2008);
  • nomination à la Compagnie des Cent-Associés francophones (2012);
  • nomination à la société honorifique du Common Law de l’Université d’Ottawa (2005)
  • Ordre des francophones d’Amérique du Conseil supérieur de la langue française du Québec (1999).

À propos de l’Université de l’Ontario français

L’Université de l’Ontario français est un établissement innovant axé sur la création et la mobilisation des connaissances en français. L’excellence, la pluralité, l’inclusion et la collaboration guident l’UOF dans toutes ses activités. Elle préconise des démarches d’apprentissage et de recherche, inductives et transdisciplinaires, fondées sur l’expérience. Gouvernée par et pour les francophones de l’Ontario, elle offre une éducation résolument connectée sur le monde favorisant un exercice écoresponsable de la citoyenneté.

 

– 30 –

 

Source :

Claire Francoeur
Directrice des communications, marketing et promotions
Université de l’Ontario français
Claire.francoeur@uontario.ca

 

Pour toutes demandes d’entrevue :
Anaïs Latulippe : anais.latulippe@uontario.ca