Actualités

Retour aux actualités

L'UOF entame une nouvelle tradition universitaire en français

Toronto, le 12 janvier 2022 – L’Université de l’Ontario français (UOF) fait le point alors que janvier marque les six premiers mois en poste du recteur et vice-chancelier, Pierre Ouellette. Depuis son arrivée, une série de premières étapes ont été franchies et l’UOF en profite donc pour faire un bilan et parler d’avenir.

« L’UOF bâtit une tradition universitaire dans le Centre-Sud-Ouest de l’Ontario et est prête à y consacrer l’énergie et le temps nécessaires pour réaliser cet ambitieux projet de société. Cette tradition prend racine dans nos quatre programmes de baccalauréat axés sur les sciences sociales et humaines inspirés de grands enjeux de notre siècle. Elle s’étendra avec l’ajout à court et moyen terme de programmes qui traiteraient d’éducation, de santé, de justice ainsi que de gouvernance et de gestion » déclare M. Ouellette. « Nos équipes travaillent quotidiennement à ce que l’éducation universitaire francophone soit accessible et devienne une option de premier choix, voire incontournable pour les futurs leaders du Canada français. Ainsi, dans quelques années, les membres des communautés francophones du Centre et Sud-Ouest de l’Ontario pourront dire fièrement qu’elles et ils ont assisté et participé à la création de la tradition UOF. »  

S’ancrer davantage au sein de la communauté franco-ontarienne du Centre-Sud-Ouest. 
À l’expression « par et pour », Pierre Ouellette a ajouté la notion de « comme » afin que l’UOF soit le reflet de la francophonie ontarienne. Cela se traduit autant dans ses actions du quotidien que dans ses projets avec ses partenaires et la communauté. En outre, le travail se poursuit sans relâche afin d’accroître le recrutement étudiant, et ce, particulièrement auprès des élèves, dès la 9e année, des écoles de langue française et bientôt de l'immersion de l’Ontario. D’autre part, le développement du volet expérientiel de la programmation de l’UOF se poursuit et inclut de nombreux partenaires du Carrefour du savoir et de l’innovation, membres de la communauté francophone.  

Des réalisations importantes  
Les réalisations des derniers mois ont permis à l’UOF de concrètement mettre en chantier cette tradition universitaire francophone dans la région du Centre-Sud-Ouest de l’Ontario. En septembre, l’UOF accueillait sa première cohorte étudiante dans son nouveau campus construit, en pleine pandémie, au centre-ville de Toronto, la quatrième plus grande ville en Amérique du Nord. Elle a également fait sa marque sur l’échiquier universitaire avec la création d’une section régionale de l’Acfas par le réseau universitaire francophone de Toronto sous l’impulsion de l’UOF. Puis, à l’automne 2022, l’UOF sera l’organisatrice et l’hôte du colloque du Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne (RRF). Sans oublier que près de 500 personnes ont souhaité un avenir resplendissant à l’Université lors de son inauguration en novembre, où le premier chancelier de l’UOF, Paul Rouleau, a été présenté officiellement. Enfin, la formule très personnalisée des portes ouvertes de l’UOF, à la fin novembre a permis à plusieurs familles de découvrir le campus et de confirmer leur intérêt envers l’Université. 

Des fondations solides pour un avenir florissant 
Pour assurer la pérennité et l’élargissement de l’espace francophone, l’UOF est consciente qu’il faudra du temps pour établir cette tradition universitaire francophone et elle est déterminée à y consentir les efforts nécessaires pour réussir.  À ses programmes innovants et adaptés aux réalités du marché du travail actuel et futur, des chantiers sont en cours pour planifier l’élargissement de l’offre de programmes de premier cycle, mais aussi ceux de 2e et 3e cycle. Malgré la pandémie, l’UOF poursuit sa route et vise une croissance continue basée sur des indicateurs plus réalistes dans le temps et adaptés au contexte actuel ce qui lui permettra, dans quelques années, d’être une option incontournable des futurs leaders du Canada français. 

Source :  
Anaïs Latulippe 
Anais.latulippe@uontario.ca 

Information :  
Claire Francoeur 
Claire.francoeur@uontario.ca 
416 459-4993