Actualités

Retour aux actualités

L’UOF et la francophonie ontarienne

L’UOF et la francophonie ontarienne

La semaine dernière, l’Université de l’Ontario français (UOF) a marqué le premier anniversaire de la ratification de l’entente pour assurer son financement et du dévoilement de sa nouvelle adresse. Beaucoup de chemin a été parcouru en un an en vue de l’ouverture officielle qui aura lieu en septembre 2021.

 

Les efforts qui ont mené à la création de l’UOF sont toutefois loin d’être le premier défi relevé par les Francophones de l’Ontario pour obtenir une éducation en français chez eux. Après des décennies de revendications, il existe maintenant douze conseils scolaires de langue française en Ontario, qui regroupent plus de 450 écoles où le curriculum est enseigné entièrement en français1. C’est sans compter la première université de langue française qui s’apprête à ouvrir ses portes! Dans cette capsule vidéo Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, Stacy Churchill, Ph.D., professeur émérite de l’Université de Toronto et fondateur du Centre de recherches en éducation franco-ontarienne (CREFO), se remémore certains moments marquants dans la lutte des Franco-Ontariens.

 

Aujourd’hui, la Ville de Toronto, moderne, dynamique et multiculturelle, attire les Francophones de l’Ontario et d’ailleurs. Dans une deuxième capsule vidéo Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, Stacy Churchill, revient sur les recommandations qui ont mené à la création de l’UOF et porte son regard sur l’avenir.

 

  1. Source : http://www.edu.gov.on.ca/fre/amenagement/ Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre

 


The UOF and the Ontario Francophonie

Last week, the Université de l’Ontario français (UOF) the first anniversary of the ratification of the funding agreement and the revealing of its new address. One year later, much progress has been made towards the official opening which will take place in September 2021.

 

The efforts that led to the creation of the UOF, however, are far from the first challenge faced by Francophones in Ontario to obtain an education in French. After decades of claims, there are now twelve French-language school boards in Ontario, which comprise more than 450 schools where the curriculum is taught entirely in French1. This is not to mention the first French-language university about to open its doors! In this short video clip Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, Stacy Churchill, Ph.D., professor emeritus at the University of Toronto and founder of the Franco-Ontarian Education Research Center (CREFO), recalls certain milestones in the struggle of Franco-Ontarians.

 

Today, the modern, dynamic and multicultural City of Toronto attracts Francophones from Ontario and beyond. In a second video clip Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre, Stacy Churchill discusses the recommendations that led to the creation of the UOF and looks to the future.

 

  1. Source : http://www.edu.gov.on.ca/eng/amenagement/ Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre