Actualités

Retour aux actualités

La rentrée 2022 de l’UOF : voir plus loin 

An English verison follows

Toronto, le 6 septembre 2022 – Après une première année de toutes les premières, l’Université de l’Ontario français (UOF) poursuit son ancrage dans la Ville-Reine, notamment avec un nouveau programme court en diversité, immigration et inclusion. La deuxième cohorte étudiante commence ses cours aujourd’hui emboîtant le pas des collègues qui reviennent pour leur deuxième année. D’autres annonces sur les programmes se préparent pour l’automne.   

« Chaque étudiante et étudiant qui débute ou poursuit ses études en français à Toronto joue un rôle actif au sein de la communauté francophone ontarienne. Elles et ils sont et seront des leaders francophones et bilingues participant à leur manière au dynamisme social, culturel et économique de l’Ontario. Elles et ils sont la relève et l’UOF souhaite les accompagner dans leur parcours universitaire pour y parvenir. »  Pierre Ouellette, recteur et vice-chancelier de l’UOF. 

« Je suis très excitée avec cette rentrée, je cogite dans tous les sens. Et en même temps j'ai une boule au ventre. Je découvre mon emploi du temps entre les cours avec les professeures et professeurs et mon travail sur le campus. Je suis contente de retrouver mes camarades de classe, mais aussi de découvrir de nouveaux visages, de faire de belles rencontres! Nouvelle année, nouvel environnement avec son lot de surprises. » Gradora Molaire, étudiante au Baccalauréat spécialisé en études des cultures numériques.   

Nouveautés automnales   

L’UOF travaille de près avec l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario afin de recevoir, cet automne, l’accréditation requise pour offrir un Baccalauréat en éducation (B.Ed.), programme largement attendu par la communauté. L’Université espère pouvoir ainsi accepter ses premières demandes d’admission au cours des prochains mois afin d’accueillir les premières étudiantes et les premiers étudiants en janvier 2023.  

Dès maintenant, il est possible de suivre des cours liés au nouveau programme court intitulé Diversité, immigration et inclusion. En marge du Baccalauréat en études de la pluralité humaine, ce programme se penche sur la diversité des peuples et des personnes au sein de la société, la cohabitation des diverses langues et cultures, la population et les migrations, le leadership des personnes et des organisations dans la société. Cette formation répond aux besoins du marché du travail alors que les entreprises et les organismes recherchent du personnel francophone ou bilingue qualifié pour occuper des postes d’agente ou agent d’intégration des nouvelles arrivantes et des nouveaux arrivants, en équité et inclusion ou encore en mobilisation du personnel. 

Parallèlement, l’UOF travaille à élargir son offre de programmes et signer des ententes interinstitutionnelles. À cet effet, un premier projet de mobilité étudiante se réalisera en partenariat avec l’Université de Montréal. Aussi, un cours de sensibilisation à la culture des Premières Nations et la langue Tłıcho sera offert dès le 9 septembre et les inscriptions se poursuivent à Cours de sensibilisation à la culture et à la langue Tłıchǫ – Université de l'Ontario français (uontario.ca). Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre 

De plus, sur la planche à dessin du vice-rectorat aux études et à la recherche se retrouvent des plans de création de programmes en administration, en santé et bien-être et en justice. Tout cela sans compter la création prochaine du Réseau des universités francophones de l’Ontario qui regroupera les établissements universitaires “par et pour” la francophonie ontarienne dans un souci de mieux répondre aux besoins de la communauté partout en province.  

Aussi, grâce aux déplacements désormais facilités dans la communauté, l’UOF ira à la rencontre de ses futures étudiantes et futurs étudiants en poursuivant ses efforts de promotion d’études auprès des élèves des écoles de langue française et d’immersion. Le lancement de sa tournée provinciale débutera lors de la Foire des universités de l’Ontario (OUF) qui se tiendra le 1er et 2 octobre au Metro Toronto Convention Center et se poursuivra dans toutes les régions de la province jusqu’à la mi-novembre pour culminer lors des portes ouvertes de l’UOF le samedi 26 novembre. 

L’UOF sera par ailleurs, du 16 au 18 novembre, l’hôte du colloque du Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne (RRF) : Le rôle et la mission des universités de petites tailles au sein de la francophonie Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. Pour leur part, les partenaires du Carrefour francophone du savoir et de l’innovation de l’UOF seront invités à contribuer à l’apprentissage expérientiel des étudiantes et des étudiants, et au renforcement de nos collectivités francophones par le biais d’activités de réseautage et d’événements scientifiques qui diffuseront des savoirs scientifiques en français.  Une programmation sera lancée plus tard cet automne.   

À propos de l’Université de l’Ontario français 
Voir plus loin : décrocher l’emploi rêvé après des études universitaires en français à Toronto c’est possible! Avec ses baccalauréats, ses programmes courts ou ses certificats, l’UOF mise sur des formations axées sur des enjeux d’actualité tels que l’immigration, la diversité et l’inclusion, l’innovation constante du numérique ainsi que le développement durable et équitable de nos sociétés et de l’environnement. À partir du centre-ville de Toronto, les étudiantes et étudiants suivent des cours, effectuent des travaux et vivent des expériences de travail qui leur ouvrent les portes de nombreuses entreprises à la recherche de personnel qualifié bilingue. 


Toronto, September 6, 2022 - After plenty of firsts in its first year, the Université de l’Ontario français (UOF) continues to anchor itself in the Queen City through a new short program in diversity, immigration and inclusion. The second cohort of students begins classes today, following in the footsteps of their colleagues who are returning for their second year. More program announcements are in the works for the fall.   

“Every student who begins or continues his or her studies in French in Toronto plays an active role in the Francophone community in Ontario. They are and will be Francophone and bilingual leaders who contribute in their own way to the social, cultural and economic vitality of Ontario. They are the next generation and the UOF wishes to support them in their academic journey to”.  Pierre Ouellette, president and vice-chancellor of the UOF. 

“I am very excited about this new school year, I’m cogitating in every possible way. And at the same time I have a ball in my stomach. I am discovering my schedule between classes with professors and my work on campus. I’m happy to see my classmates again, but also to discover new faces and to meet new people! New year, new environment, with its own share of surprises.” Gradora Molaire, student in the Bachelor of Digital Culture Studies Honors program. 

New This Fall   

The UOF is working closely with the Ontario College of Teachers to receive accreditation this fall in order to offer a Bachelor of Education (B.Ed.) degree, a program that is widely anticipated by the community. The University hopes to accept its first applications in the coming months in order to welcome its first students in January 2023.  

Courses related to the new short program titled Diversity, Immigration and Inclusion are now available. In conjunction with the Bachelor of Arts in Human Plurality, this program focuses on the diversity of peoples and individuals in society, on the cohabitation of diverse languages and cultures, on population and migration, and on the leadership of individuals and organizations in society. This program aims to respond to the needs of the labour market, as businesses and organizations seek qualified Francophone or bilingual personnel for positions such as Newcomer Integration Officers, Equity and Inclusion Officers and Employee Mobilization Officers. 

The UOF is also working to expand its program offerings and sign interinstitutional agreements. To this end, a first student mobility project will be carried out in partnership with the Université de Montréal. A First Nations culture and Tłıcho language awareness course will be offered starting September 9 and registration is ongoing as a Tłıchǫ culture and language awareness course - Université de l’Ontario français (uontario.ca). Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre 

The Provost’s Office aims to create programs in administration, health and welfare, and justice, in addition to the upcoming creation of the Réseau des universités francophones de l’Ontario, which will connect universities by and for the Ontarian francophonie, to better meet the needs of the Francophone community across the province.  

Furthermore, thanks to the lifted travel restrictions in the community, the UOF will meet its future students by continuing its efforts to promote studies among students in French-language and immersion schools. The provincial tour will kick off at the Ontario Universities Fair (OUF) on October 1 and 2 at the Metro Toronto Convention Center and will continue across the whole province until mid-November, culminating in the UOF Open House on Saturday, November 26. 

The UOF will also host the Réseau de la recherche sur la francophonie canadienne (RRF) conference, titled The Role and Mission of Small Universities in the Francophonie Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. For their part, the partners of the Carrefour francophone du savoir et de l’innovation de l’UOF will be invited to contribute to the experiential learning of students and to the strengthening of our Francophone communities through networking activities and scientific events that will disseminate scientific knowledge in French.  Programming will be launched later this fall.   

 

About the Université de l’Ontario français 
Look ahead : getting your dream job after French-language university studies in Toronto is possible! With bachelor’s degrees, short programs and certificates, the UOF focuses on training that addresses current issues such as immigration, diversity and inclusion, constant digital innovation, and the sustainable and equitable development of our societies and the environment. In downtown Toronto, students take courses, complete assignments and have work experiences that open doors to many companies seeking qualified bilingual personnel.