Actualités

Retour aux actualités

De la rivière Mackenzie au lac Ontario

English version follows

Toronto, le 29 juin 2022. Le Collège nordique francophone (CNF) de Yellowknife et l’Université de l’Ontario français (UOF) de Toronto signent une première entente de collaboration. Au moment où le Canada célèbre le Mois national de l'histoire autochtone, les deux institutions s’entendent pour partager leurs expertises autour d’intérêts académiques, incluant la réciprocité d’offre de cours crédités dont un en culture et langue Tłı̨chǫ.

Le CNF et l’UOF mettent en place ce partenariat dans un esprit d’ouverture, de reconnaissance et de partage propre au mouvement national de réconciliation avec les peuples autochtones. Les deux établissements veulent ainsi démontrer l’importance de la mixité et du respect des cultures des populations diverses. 

Fort de cette entente, l’UOF proposera au personnel et aux membres de la communauté francophone du CNF son cours intitulé « Leadership et la gestion de la diversité ». Pour sa part, deux professeures du CNF offriront un cours sur la culture et la langue Tłı̨chǫ. Ce cours sera accessible aux étudiant.e.s des programmes de l’UOF ainsi qu’à tous les membres de la communauté francophone de l’Université désireux d’en apprendre davantage sur cette langue.

Une entente gagnante à tous points de vue

Ce partenariat unique répond aux réalités et aux défis similaires que rencontrent les deux organisations en matière d’éducation postsecondaire en contexte minoritaire. Avec leurs programmes respectifs, le CNF et l'UOF enrichissent le paysage postsecondaire et contribuent à un meilleur accès aux études postsecondaires en français au Canada.

« Cette entente est un accélérateur pour conjuguer nos forces et élargir l’accès équitable aux études postsecondaires en français à travers le pays. Nous voulons faire vivre la francophonie et sa diversité pour imprégner le parcours d’études de notre communauté universitaire, dont la promotion des valeurs de vérité et de réconciliation en lien avec l’histoire et l’expérience des Premiers Peuples », indique Pierre Ouellette, recteur de l’Université de l’Ontario français.

« Notre objectif est de participer à la revitalisation des langues autochtones, notamment du Tłı̨chǫ, et de faire rayonner les cultures et les langues autochtones des Territoires du Nord-Ouest et du Nord auprès de différents publics, incluant les étudiant.e.s universitaires de partout au Canada francophone. Cette entente est un geste concret qui permet de promouvoir les valeurs de vérité et de réconciliation en lien avec l’histoire et de l’expérience des Autochtones des Territoires du Nord-Ouest à Toronto » souligne Patrick Arsenault, directeur général du Collège nordique francophone.

« Comme chef de file francophone, nous voulons offrir à notre communauté la meilleure expérience qui soit : tant à l’égard de la formation universitaire que l’enrichissement et la mobilisation des connaissances, et ce dans une perspective de diversité. Les nouvelles synergies que nous développons avec des institutions et des partenaires comme le CNF favorisent la mobilisation du savoir et des expertises en français grâce à un réseau d'institutions « par et pour » la communauté, soit pour l'intérêt de notre francophonie. »

Édith Dumont, vice-rectrice aux partenariats, aux collectivités et aux relations internationales de l’Université de l’Ontario français.

À propos du Collège nordique francophone
Organisme sans but lucratif, le Collège nordique francophone a pour mission d’offrir des programmes de formation professionnelle, linguistique et continue axés sur la préparation au marché du travail, dans un contexte d’apprentissage tout au long de la vie. Sa clientèle est composée d’apprenants provenant de diverses communautés des Territoires du Nord-Ouest. Il est le seul organisme offrant ce type de formations en français au nord du 60e parallèle dans le monde.

À propos de l’Université de l’Ontario français
Tout nouvel établissement postsecondaire, l’Université de l’Ontario français Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreest un espace innovant axé sur la création et la mobilisation des connaissances en français. Elle a ouvert ses portes au 9, rue Lower Jarvis à Toronto, en septembre 2021. Désireuse de créer une tradition universitaire dans le Centre Sud-Ouest de la province, les valeurs d’excellence, de pluralité, d’inclusion et de collaboration guident l’Université dans toutes ses activités. Elle préconise des démarches d’apprentissage et de recherche, inductives et transdisciplinaires, fondées sur l’expérience. Gouvernée par et pour les francophones de l’Ontario, elle offre une éducation résolument connectée sur le monde favorisant un exercice écoresponsable de la citoyenneté.  

Déclaration de reconnaissance territoriale du CNF

Nous reconnaissons que le Collège nordique francophone se situe sur le territoire du chef Drygeese, dans la région d'Akaitcho, le territoire traditionnel de la Première Nation des Dénés Yellowknives. Nous sommes reconnaissants envers les premiers peuples d’avoir la possibilité de nous rencontrer et de travailler sur ce territoire.

Déclaration de reconnaissance territoriale de l’UOF

Nous reconnaissons que l’Université de l’Ontario français se situe sur un vaste territoire régi par la ceinture Wampum d’un seul bol, ou d’une seule assiette, qui scelle une entente de coexistence, de protection et d’utilisation des ressources autour des Grands Lacs. Témoin de milliers d'années d’activité et de coexistence humaine, notre territoire, Toronto, se veut toujours un lieu de rencontre fréquenté et adopté par plusieurs peuples autochtones provenant des quatre coins de l'île de la Tortue. Nous sommes reconnaissants envers ces premiers peuples d’avoir la possibilité de nous rencontrer et de travailler sur ce territoire.
 

-30-


Source et informations

Claire Francoeur                                                           Natacha St Vignes

Directrice de la stratégie                                             Gestionnaire - Communications, Marketing
Communication et Marketing                                     Engagement communautaire
Université de l’Ontario français                                  Collège Nordique francophone                  
416 459-4993                                                               867 920-7017

 


Press release  

For immediate release  


From the Mackenzie River to Lake Ontario 

Toronto, June 29, 2022. The Collège nordique francophone (CNF) in Yellowknife and the Université de l’Ontario français (UOF) in Toronto sign their first collaboration agreement. As Canada celebrates National Aboriginal History Month, the two institutions have agreed to share their expertise around academic interests, including reciprocity in offering credit courses, one of which is in Tłı̨chǫ culture and language.  

The CNF and the UOF have developed this partnership in the spirit of openness, recognition and sharing that is unique to the national movement for reconciliation with Indigenous peoples. Both institutions want to demonstrate the importance of diversity and respect for the cultures of diverse populations.   

As a result of this partnership, the UOF will offer its “Leadership and Diversity Management” course to staff and members of the CNF francophone community. For its part, two CNF faculty members will offer an elective course on Tłı̨chǫ culture and language. This course will be available to students of UOF programs as well as to all members of the University’s francophone community who wish to learn more about this language. 
 

A Win-Win Agreement

Both institutions face similar challenges and realities in terms of postsecondary education in a minority situation; this unique partnership allows them to tackle the issues head on. With their respective programs, the CNF and the UOF enrich the postsecondary educational landscape and contribute to a better access to French-language postsecondary studies in Canada. 

“This agreement is an accelerator ― it will combine our forces and expand fair access to French-language postsecondary studies across the country. We wanted the Francophonie and its diversity to be an integral part of the learning experience for our university community, whilst including values such as truth and reconciliation in relation to the experience and history of Canada’s First Peoples,” said Pierre Ouellette, President, Université de l’Ontario français. 

“Our goal is to help revitalize Indigenous languages, especially Tłı̨chǫ, and showcase Indigenous languages and cultures from the Northwest and Northern Territories among new audiences, including university students across French-speaking Canada. This agreement is a tangible action to promote truth and reconciliation values, as well as the history and experience of Northwest Territories Indigenous peoples in Toronto,” said Patrick Arsenault, Director general, Collège nordique francophone. 

“As leaders in the French-language community, we want to offer our community the best possible experience ― both in terms of university education and in terms of knowledge gathering and enrichment, all with a lens of diversity. These new synergies formed with institutions and partners like CNF encourage French-language knowledge and expertise being mobilized within a network ‘by and for’ the community, and this will have positive repercussions for the Francophonie at large.” 

Edith Dumont, Vice-President, Partnerships, Collectives, and International Relations, Université de l’Ontario français.
 

About the Collège nordique francophone 
The Collège nordique francophone is a not-for-profit organization offering professional, linguistic and continued education programs to prepare students for the job market, with a view to lifelong learning. Its clientele is made up of learners from diverse communities in the Northwest Territories. It is the only organization in the world offering this type of training in French north of the 60th Parallel. 
 

About the Université de l’Ontario français 
The Université de l’Ontario français Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre is a brand-new postsecondary institution and an innovative space focused on creating and mobilizing knowledge in French. It opened on 9, Lower Jarvis Street in Toronto in September 2021. With the goal of creating a university tradition in the Centre-Southwest of the province, the university’s activities are continually guided by the values of excellence, plurality, inclusion and collaboration. The university advocates inductive, transdisciplinary, experience-based learning and research approaches. Governed by and for Ontario’s Francophones, it offers an education that is firmly connected to the world and fosters eco-friendly citizenship.   
 

Land Recognition of the CNF 
We acknowledge that the Collège nordique francophone is located in Chief Drygeese’s territory in the Akaitcho region, the traditional territory of the Yellowknives Dene First Nation. We are grateful to the First Peoples for the opportunity to meet and work in this territory. 

Land Recognition of the UOF 
We acknowledge that the Université de l’Ontario français is located on a vast territory governed by the one-bowl, or one-plate, Wampum belt, which seals an agreement for coexistence, protection and use of resources around the Great Lakes. Witness to thousands of years of human activity and coexistence, our territory, Toronto, is still a meeting place frequented and adopted by many Indigenous peoples from all over Turtle Island. We are grateful to these First Peoples for the opportunity to meet and work in this territory. 
 

-30- 

 

Source and Information

Claire Francoeur                                                             Natacha St Vignes 

Director of Strategy                                                       Communications and Marketing Manager  
Communications and Marketing                                  Community Engagement 
Université de l’Ontario français                                    Collège nordique francophone 
416 459-4993                                                                 867 920-7017