Sauter au contenu principal Sauter au bas de page

Toronto, le 16 janvier 2020 – L’Université de l’Ontario français (UOF) a le vent dans les voiles. Depuis sa création de nombreuses avancées ont été réalisées et l’équipe poursuit activement le travail amorcé en vue d’accueillir comme prévu, les premières cohortes d’étudiantes et d’étudiants à l’automne 2021.

L’Université de l’Ontario français est résolument en action. Alors que mi-janvier correspondait à un jalon important dans la concrétisation de la création de cette institution universitaire dédiée à la francophonie ontarienne, tout est mis en œuvre afin que l’échéancier soit respecté et que l’UOF ouvre ses portes. 

L’université s’affaire ainsi sans relâche avec professionnalisme à l’évaluation et la confirmation des programmes qui seront offerts aux étudiants. Prochaines étapes : procéder à l’embauche du personnel qui veillera aux activités quotidiennes de l’université, puis aller à la rencontre des étudiantes et des étudiants afin de leur expliquer les avantages que leur conférera un diplôme universitaire d’une institution francophone innovante. Aussi, parmi les dossiers prioritaires, celui de l’identification de la future adresse de l’UOF.

La concrétisation de ce projet colossal, dirigé par Dyane Adam, présidente du Conseil de gouvernance de l’Université de l’Ontario français, et plusieurs autres, est plus que jamais bien réel. C’est l’œuvre d’une action concertée et déterminante de plusieurs acteurs. L’UOF tient notamment à remercier la francophonie ontarienne ; le gouvernement provincial, en les personnes de Caroline Mulroney, ministre des Transports et des Affaires francophones, Ross Romano, ministre des Collèges et Universités, et Doug Ford, premier ministre de l’Ontario, ainsi que Mélanie Joly, ministre fédérale du Développement économique et des Langues officielles et Justin Trudeau, premier ministre du Canada, pour leur ouverture, leur écoute et leur appui dans la mise sur pied de ce projet unique.

Des annonces à venir

Au regard du travail considérable de l’équipe de l’UOF, l’avenir s’annonce radieux pour l’institution universitaire. Les prochaines étapes s’annoncent prometteuses permettant de faire un pas de plus vers l’ouverture de l’institution universitaire à l’automne 2021.

« Plusieurs annonces sont à venir pour l’Université de l’Ontario français et l’équipe est très enthousiaste et motivée par celles-ci », résume Dyane Adam. « Nous sommes plus qu’heureux que toutes les conditions soient désormais réunies pour l’ouverture d’une institution qui fera la fierté de toute la francophonie ontarienne. »

À propos de l’UOF

L’Université de l’Ontario français est issue du 21e siècle et elle prépare à l’exercice de la citoyenneté et aux occupations de demain. Gouvernée par et pour les francophones de l’Ontario, elle opère en français et est résolument connectée sur le monde. Le pluralisme, l’innovation, la collaboration et l’excellence guident l’UOF dans toutes ses activités. La connaissance est au cœur de son mandat. Elle facilite sa création, sa mobilisation et sa circulation dans des démarches de recherche et d’apprentissage transdisciplinaires, inductives et fondées sur l’expérience.

-30-

Pour tout renseignement ou toute demande d’entrevue :
Jean-Luc Bernard
Directeur exécutif, Université de l’Ontario français
jean-luc.bernard@uontario.ca
(416) 559-7866

Back to top
Close Offcanvas Sidebar