Sauter au contenu principal Sauter au bas de page

Toronto, le 31 janvier 2020 – L’Université de l’Ontario français (UOF) est fière d’annoncer la création de la revue francophone et transdisciplinaire Enjeux et Société dont le premier numéro vient d’être publié en français et diffusé en libre accès. 

Sous la responsabilité éditoriale et financière de l’UOF en collaboration avec l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), la revue Enjeux et Société porte sur les grandes problématiques sociales du 21e siècle. Elle repose sur six créneaux différents parmi lesquels « pluralité humaine » et « environnements urbains » qui sont deux créneaux d’excellence de l’UOF et en lien avec la thématique de la revue. Au cœur de ce premier numéro, dirigé par la professeure au Département d’études en loisir, culture et tourisme à l’UQTR, Sylvie Miaux, une lecture des changements qui s’opèrent au cœur de nos villes tant en termes d’aménagement, de création, de sensibilisation et de façon d‘habiter l’espace urbain.

Valoriser la publication en libre accès et en français

Avant même l’embauche de son premier professeur, l’Université de l’Ontario français affirme ainsi d’emblée sa volonté de participer au mouvement du libre accès et de la publication scientifique en français.  

Pour le vice-recteur au développement des programmes et des savoirs de l’UOF et codirecteur de la revue, Jason Luckerhoff, il importe d’encourager les professeurs qui vont être embauchés en ce sens.  « Il s’agit d’un positionnement que nous désirons prendre comme institution universitaire alors que les francophones du Québec, du Canada, de la Belgique, de la Suisse et du Maghreb publient de moins en moins en français.  Même si la publication en anglais offre une plus grande visibilité de la recherche et est généralement considérée comme étant plus prestigieuse, à l’UOF, nous souhaitons véritablement les encourager à publier en français. Ce sont les dynamiques de valorisation et d’évaluation du travail de professeur que nous voulons modifier de façon à agir concrètement sur ces tendances. »

Cette nouvelle revue scientifique est également dirigée par Normand Labrie (Université de Toronto) et François Guillemette (UQTR) en est le rédacteur en chef. 

Favoriser les collaborations au sein de la Francophonie

Anciennement appelée Approches inductives et fondée par messieurs Luckerhoff et Guillemette, la revue élargit ainsi aujourd’hui sa mission éditoriale.  En plus de permettre la diffusion d’articles et de numéros portant sur les démarches inductives, les fondateurs désirent offrir un espace plus large pour la diffusion de résultats de recherche issus de démarches transdisciplinaires, toujours en français et en libre accès. 

Alors que la communauté francophone de l’Ontario est la plus importante au pays à l’extérieur du Québec, la revue Enjeux et Société favorisera des collaborations fécondes au sein de la Francophonie dans la diversité des domaines du savoir et de l’activité humaine.

Pour consulter le premier numéro d’Enjeux et Société  
https://www.erudit.org/fr/revues/enjeux/2019-v6-n2-enjeux05076/

 

À propos de l’Université de l’Ontario français 

L’Université de l’Ontario français est issue du 21e siècle et elle prépare à l’exercice de la citoyenneté et aux occupations de demain. Gouvernée par et pour les francophones de l’Ontario, elle opère en français et est résolument connectée sur le monde. Le pluralisme, l’innovation, la collaboration et l’excellence guident l’UOF dans toutes ses activités. La connaissance est au cœur de son mandat. Elle facilite sa création, sa mobilisation et sa circulation dans des démarches de recherche et d’apprentissage transdisciplinaires, inductives et fondées sur l’expérience.

– 30 –

 

Pour tout renseignement ou toute demande d’entrevue :

Jason Luckerhoff, Ph.D.
Vice-recteur au développement des programmes et des savoirs
Université de l’Ontario français
jason.luckerhoff@uontario.ca
(416) 968-8232

Back to top
Close Offcanvas Sidebar