Sauter au contenu principal Sauter au bas de page

Photographie de Normand Labrie, recteur par intérim de l'Université de l'Ontario français (UOF)

Un premier dirigeant pour l’Université de l’Ontario français

 

Toronto, le 4 juillet 2018 — L’Université de l’Ontario français (UOF) est fière d’annoncer, aujourd’hui, la nomination de son recteur par intérim, M. Normand Labrie, élu unanimement par le Conseil de gouvernance. Fort d’une brillante carrière de professeur de sociolinguistique et de chercheur universitaire émérite, notamment sur la question de l’enseignement postsecondaire et après avoir rempli divers mandats comme directeur d’organismes de recherche, il devient le premier dirigeant de l’UOF le 1er juillet 2018.

Le professeur Labrie cumule plus de 14 années d’expérience en administration universitaire et publique. Il a, notamment, occupé les postes de directeur du Centre de recherches en éducation franco-ontarienne de l’Institut des études pédagogiques de l’Ontario (Ontario Institute for Studies in Education, OISE) de l’Université de Toronto et de vice-doyen à la recherche et aux études supérieures de ce même institut. Par ailleurs, en 2012, M. Labrie est nommé par le Conseil des ministres du Gouvernement du Québec à titre de directeur scientifique du Fonds de recherche du Québec — Société et culture. Ses travaux de recherche lui ont également valu la reconnaissance et les honneurs de ses pairs en recevant la Médaille de l’Ordre de la Pléiade pour sa contribution au développement de la francophonie en 2007, et en étant élu membre de la Société royale du Canada en 2016.

Engagé dans le développement de l’éducation postsecondaire en français en Ontario, le professeur Labrie a nourri les travaux fondateurs de l’UOF de son expertise et de ses recherches, à titre de membre du Conseil de planification pour une université de langue française en 2016, puis en tant que membre du Comité technique de mise en œuvre de l’Université de l’Ontario français en novembre 2017.

« Le Conseil de gouvernance se réjouit de la nomination de Normand Labrie comme recteur par intérim de l’Université de l’Ontario français et lui accorde toute sa confiance. Le défi est de taille, mais sa contribution depuis de nombreuses années — même lorsque le projet n’était encore qu’une idée — et sa parfaite maîtrise du dossier font de lui le candidat idéal pour bâtir notre université francophone », déclare Dyane Adam, présidente du Conseil de gouvernance de l’Université de l’Ontario français. « Sa nomination pérennise le développement des activités de l’université et garantit le respect de sa mission, de sa vision et de ses valeurs ».

Au cours de son mandat d’une durée d’un an, le recteur par intérim dirigera les nombreux chantiers de l’université. M. Labrie veillera au succès des volets académiques et administratifs en vue de son ouverture à Toronto en 2020.

« Cette nomination est une inestimable reconnaissance et je souhaite être à la hauteur en poursuivant le travail entamé. Bien que les échéanciers soient serrés, nous avançons à vive allure et l’université prend chaque jour un peu plus corps. Mon rôle est de la faire vivre dans le paysage ontarien et rayonner au niveau national et à l’international. Je m’attelle déjà à la tâche pour atteindre ces objectifs! », a fait savoir le professeur Normand Labrie, recteur par intérim de l’Université de l’Ontario français.

À l’automne 2018, l’UOF ouvrira un concours pour pourvoir le poste régulier du rectorat avec une entrée en fonction prévue pour juillet 2019.

La carrière de M. Normand Labrie, en résumé :

  • Plus de 25 ans d’expérience en enseignement universitaire à l’Université de Toronto, à l’Université Paris III — Sorbonne Nouvelle et à l’Université libre de Berlin
  • Plus de 14 ans d’expérience à des postes de gestion universitaire et publique
  • Plus de 10 ans d’expérience en gouvernance au sein d’organisations, telles que le Centre francophone de Toronto, le Conseil de recherches en sciences sociales et humaines du Canada ou encore le Conseil de gouvernance de l’Université de Toronto
  • 2 reconnaissances majeures : Chevalier, Ordre de la Pléiade en 2007 et membre de la Société royale du Canada en 2016
  • Plus de 150 publications, dont le livre L’Accès des francophones aux études postsecondaires en Ontario : perspectives étudiantes et institutionnelles, et plus de 300 communications à travers le monde

À propos de l’UOF

L’Université de l’Ontario français est issue du 21e siècle et elle prépare à l’exercice de la citoyenneté et aux occupations de demain. Gouvernée par et pour les francophones de l’Ontario, elle opère en français et est résolument connectée sur le monde. Le pluralisme, l’innovation, la collaboration et l’excellence guident l’UOF dans toutes ses activités. La connaissance est au cœur de son mandat. Elle facilite sa création, sa mobilisation et sa circulation dans des démarches de recherche et d’apprentissage transdisciplinaires, inductives et fondées sur l’expérience.

Suivez-nous sur FACEBOOK, TWITTER et LINKEDIN!

Mots-clics officiels : #UOF

– 30 –

Pour tout renseignement ou toute demande d’entrevue :

Sébastien Ridoin
Chargé de mission — Communication et marketing
Université de l’Ontario français
sebastien.ridoin@uontario.ca
416-428-7433

 

Back to top
Close Offcanvas Sidebar