Sauter au contenu principal Sauter au bas de page

7 mars 2019 : Toronto, ON : Le recteur par intérim de l’Université de l’Ontario français (UOF), Monsieur Normand Labrie, a été nommé au poste de vice-doyen de l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario de l’Université de Toronto. Son mandat sera effectif à compter du 1er juillet 2019. Ainsi, les fonctions de monsieur Labrie à titre de recteur par intérim de l’Université de l’Ontario français prendront fin le 30 juin 2019, date de la fin de son contrat avec l’UOF. Le professeur Labrie s’engage à continuer à offrir son soutien inconditionnel dans la poursuite du développement de l’UOF. Le Conseil de gouvernance a donc procédé à sa nomination à titre de professeur associé pour un mandat de deux ans débutant le 1er juillet 2019.

En qualité de premier gestionnaire de l’Université de l’Ontario français, Normand Labrie marquera à jamais l’histoire de l’université par sa détermination et son engagement envers l’éducation postsecondaire en français en Ontario. Les gouverneurs et les membres du personnel de l’université unissent leurs voix afin de saluer et remercier chaleureusement celui qui a mis à profit ses 30 années d’expérience pour contribuer au développement de l’Université de l’Ontario français dès ses premières heures. La présidente du Conseil de gouvernance, Madame Dyane Adam, tient à exprimer sa gratitude envers monsieur Labrie de son engagement et de son professionnalisme qui jalonnent son passage au sein de l’université. « Le Conseil de gouvernance remercie monsieur Labrie pour sa précieuse participation au développement de l’université. Il sera toujours parmi nous. Nous allons continuer à collaborer pour offrir à la communauté francophone des programmes d’éducation en français de qualité  », explique-t-elle.

À son tour, monsieur Labrie remercie les membres du Conseil de gouvernance et la communauté de la confiance qu’ils ont placée en sa personne. Il s’engage à rester actif dans la poursuite du développement de l’UOF et à continuer à offrir son soutien inconditionnel. « L’Université de l’Ontario français, c’est non seulement un projet de société mais aussi un modèle pour le monde universitaire qui se veut en phase avec les réalités du 21e siècle, les aspirations des futures générations d’étudiants et les besoins des employeurs. Je compte toujours m’employer à sa réalisation », précise-t-il.

À propos de l’UOF

L’Université de l’Ontario français est issue du 21e siècle et elle prépare à l’exercice de la citoyenneté et aux occupations de demain. Gouvernée par et pour les francophones de l’Ontario, elle opère en français et est résolument connectée sur le monde. Le pluralisme, l’innovation, la collaboration et l’excellence guident l’UOF dans toutes ses activités. La connaissance est au cœur de son mandat. Elle facilite sa création, sa mobilisation et sa circulation dans des démarches de recherche et d’apprentissage transdisciplinaires, inductives et fondées sur l’expérience.

– 30 –

Pour tout renseignement ou toute demande d’entrevue :

Housseyn Belaiouer

Chargé de communication et promotion

housseyn.belaiouer@uontario.ca

(416) 428-7433

Back to top
Close Offcanvas Sidebar