Historique

2018
09 avril 2018

Nomination du Conseil des gouverneurs de l’UOF

2017
14 décembre 2017

Le projet de loi 177, qui comprend le projet de l’université, est officiellement adopté à Queen’s Park.

Le projet de loi prévoit que l’Université de l’Ontario français propose une gamme de grades universitaires et de programmes d’études en français pour promouvoir le bien-être linguistique, culturel, économique et social de ses étudiants et de la communauté francophone de l’Ontario.

La loi établit aussi le Conseil des gouverneurs de la future université, composé de neuf personnes au sein de l’institution et de 13 représentants externes.

30 juin 2017

Le Conseil de planification pour une université de langue française dévoile ses recommandations au gouvernement quant à la création d’une université de langue française gouvernée par et pour les francophones dans le Centre-Sud-Ouest de l’Ontario.

2016
28 novembre 2016

Les membres du Conseil de planification sont nommés

Le gouvernement de l’Ontario dévoile les noms des six membres du Conseil de planification chargé de se pencher sur la création d’une université de langue française dans le Centre et le Sud-Ouest de l’Ontario et de formuler des recommandations.

Glenn O’Farrell, président et chef de la direction, Groupe Média TFO

Normand Labrie, professeur, Institut d’études pédagogiques de l’Ontario, Université de Toronto

Frédéric Dimanche, directeur, École de gestion de l’industrie de l’hôtellerie et du tourisme Ted Rogers, Université Ryerson

Fété Ngira-Batware Kimpiobi, directrice générale de Solidarité des femmes et familles immigrantes francophones du Niagara (SOFIFRAN)

Léonie Tchatat, fondatrice et présidente de La Passerelle-Intégration et Développement Économique (IDÉ)

Yollande Dweme Mbukuny Pitta, étudiante au doctorat à l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario (Université de Toronto)

22 septembre 2016

Dyane Adam est nommée à la tête du Conseil de planification

La ministre déléguée aux Affaires francophones, Marie-France Lalonde, annonce la nomination de Dyane Adam, ex-commissaire aux langues officielles du Canada, à la présidence du conseil chargé de se pencher sur l’éventuelle création d’une université de langue française en Ontario.
Biographie de Dyane Adam

21 septembre 2016

Première lecture du projet de loi privé sur une université de langue française à l’Assemblée législative de l’Ontario, après avoir été soumis à nouveau suite à la prorogation de cette dernière.

10 juin 2016

Rapport intitulé Le temps d’agir!, du Comité consultatif de l’éducation postsecondaire en français dans le Centre et le Sud-Ouest de l’Ontario (CSO)

Le Comité consultatif de l’éducation postsecondaire en français dans le Centre et le Sud-Ouest de l’Ontario (CSO) est créé par le ministre Moridi de la Formation professionnelle et des Collèges et Universités en 2014 et présidé par Diane Dubois. Leur rapport intitulé Le temps d’agir! (2016) fournit davantage de précisions sur les besoins en matière d’offre de programmes postsecondaires en langue française dans la région et met en cohérence les secteurs collégial et universitaire. Il souligne que le CSO est la région la moins bien desservie en Ontario français, à tous les égards, mais que celle-ci connaît la plus forte croissance démographique actuelle et à venir. Le comité conclut que la région a besoin de rattraper son retard sur les plans institutionnel et communautaire, et ce, particulièrement au niveau de ses infrastructures postsecondaires. De plus, le Comité recommande de créer une université de langue française dans le Centre-Sud-Ouest de l’Ontario dotée d’un campus principal dans la région du grand Toronto.

2015
26 mai 2015

Première lecture d’un projet de loi privé à l’Assemblée législative de l’Ontario

Un projet de loi privé sur une université de langue française est débattu en première lecture à l’Assemblée législative de l’Ontario en mai 2015, puis en deuxième lecture en novembre 2015, et est ensuite appuyé par tous les partis politiques (Projet de loi 104, Loi de 2015 sur l’Université de l’Ontario français).

2014
03 octobre 2014

Les États généraux sur le postsecondaire en Ontario français

En 2014, le Regroupement étudiant franco-ontarien (RÉFO), l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), et la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO) organisent un Sommet provincial sur les États généraux sur le postsecondaire en Ontario français, du 3 au 5 octobre à Toronto. Le rapport de synthèse de ce Sommet est rendu public le 10 février 2015. Ce rapport recommande, entre autres, la création d’une université pour l’Ontario français, située prioritairement dans le Centre-Sud-Ouest de la province, avec une gouvernance universitaire par et pour les francophones.